Grand Prix Groupama Paris Val de Loire : Une jeune Suédoise devant le champion olympique

  • Dimanche 11 juillet 2021
  • 12:00
  • Partager

Un Grand Prix 1* avec des barres à 1m40, 33 partants, 11 barragistes dont 6 Français, mais ce sera finalement une Suédoise, la jeune Antonia Anderssen, qui s’imposera dans ce Prix Groupama Paris Val de Loire avec Dyneine de Lilau, une jument – française quand même – qu’elle monte depuis tout juste un an : « Nous n’avons pas encore fait beaucoup de barrages ensemble, mais c’est une jument naturellement rapide. Je sais que les cavaliers français sont très rapides. Je n’ai pas regardé les autres cavaliers dans le barrage, mais j’ai entendu le public les applaudir alors je me suis dit que si je voulais avoir une chance, je devais tout donner, je n’avais rien à perdre alors j’y suis allé à fond. » Elle dérobe ainsi la victoire à un Français justement, un champion olympique en plus, Philippe Rozier, en selle sur Night Light Van’T Ruyershof, qui lui-même avait battu le temps de sa compagne, Mathilde Couturier, très ravie de cette troisième place même s’il elle rigole : « Philippe aurait pu être galant quand même. » Dans le top 8 on retrouve une nouvelle fois la Canadienne Danielle Lambert, déjà deux victoires en poche, élève de Philippe. Un bon weekend pour la team Rozier donc !